Art et tradition : le gibus, fierté ultime du conscrit

portee-de-gibus-vague-des-conscrits-fete-des-classes-beaujolais

La fête des #CONSCRITS est une tradition ancrée dans toute la région du #Beaujolais !

Dès le 1er week-end de janvier et pendant plusieurs mois, la fête va se déplacer de villages en villages et créer du lien.

Née à l’époque de la Révolution française, la conscription concernait les jeunes hommes âgés entre 18 et 20 ans appelés sous les drapeaux pour effectuer leur service militaire.

Au fil des ans, la conscription a évolué pour devenir un évènement plus festif réunissant toutes les personnes nées une année se terminant par le même chiffre. Cette année, les conscrits de 2020 (nés en 2000) défileront donc avec les autres classes nées en 0 (1990, 1980, 1970…). 

Le moment phare de cette célébration est la traditionnelle “VAGUE” où les conscrits défilent avec leur #cocarde et leur #chapeau au ruban de couleurs différentes suivant l’âge : vert pour les 20 ans, jaune pour les 30 ans, orange pour les 40 ans, rouge pour les 50, bleu pour les 60, mauve pour les 70 ans, bordeaux à 80 ans puis ruban tricolore à 90 et multicolore pour les 100 ans !!!

Vous l’avez compris, le gibus est la pièce maîtresse de la tenue du conscrit!! Au travers de ses rubans multicolore il raconte l’histoire d’une vie conscrite, d’amitiés et du temps qui passe!

Tant et si bien qu’un conscrit va avoir peine à retirer son chapeau une fois la fête terminée, alors quelle meilleure idée que lui offrir un mini gibus en verre de Murano filé au chalumeau -made in Beaujolais- qui l’accompagnera fidèlement sur son trousseau de clé jusqu’à la prochaine décade ! 😉

chapeau-de-conscrit-gibus-artisanat-tradition-souvenirs-conscrits

Leave a Reply